Deux nouveaux réchauffeurs pour l'unité de production numéro 1 23/04/2010 Parmi les nombreux chantiers de la visite décennale de l'unité de production numéro 1 de la centrale de Belleville, le remplacement de deux réchauffeurs du circuit secondaire est l'un des plus spectaculaires.


Des matériels très sollicités

Situés dans la partie non-nucléaire des installations, sur le circuit secondaire, les réchauffeurs sont utilisés pour éviter le choc thermique entre une eau à environ 30° à la sortie du condenseur et la chaleur à plus de 300° dans les générateurs de vapeur. Fortement sollicités, ces matériels se fatiguent avec le temps et nécessitent des révisions régulières. Dans le cadre de sa politique d'investissement, la centrale de Belleville a remplacé deux des quatre réchauffeurs de l'unité de production numéro 1 par des matériels neufs. C'est la première fois qu'un tel chantier est réalisé en France sur une centrale nucléaire de 1 300 MW.

Un chantier de grande ampleur

Le chantier de remplacement a nécessité une préparation et une logistique importantes, à commencer par le convoi des matériels, de 150 tonnes chacun, fabriqués en Italie. Acheminés par bateau puis sur des camions au nombre interminable d'essieux, leur manutention a nécessité la mise en place d'une grue 250 tonnes et d'un portique 450 tonnes à côté de la salle des machines. Une partie de l'habillage en tôle du bâtiment a dû être déposée pour permettre le passage des anciens puis des nouveaux réchauffeurs. Pour le reste, tout est affaire de chaudronnerie et de mécanique. Les travaux, d'environ 50 jours, sont suivis de plusieurs essais de fonctionnement garantissant la qualité de l'intervention.

Les nouveaux réchauffeurs feront l'objet de contrôles rigoureux. Ils permettront d'améliorer encore le rendement de l'unité de production numéro 1.

Article issu de la lettre En Direct n°147

type de remontée